Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

comments test

  • From cfcedric on 10 applications iPhone pour être plus efficace en politique

    Bravo pour votre article, et bientôt Agree app qui va vous permettre de voter en direct pendant les débats politiques médiatisés TV ou radio. Rdv ici : http://www.agree-app.com/

    2018/03/13 at 6:35 am
  • From Meditation Naturelle | Cheminer avec l’utopie, sortir du paradisme on Le jeu de rôle de l'amibe du changement culturel

    […] Le jeu de rôle de l’amibe du changement culturel […]

    2018/02/05 at 9:36 am
  • From Meditation Naturelle | Cheminer vers l’utopie, sortir du paradisme on Le jeu de rôle de l'amibe du changement culturel

    […] Le jeu de rôle de l’amibe du changement culturel […]

    2018/02/03 at 5:41 pm
  • From Tirsan on The Thing (Analyse du film)

    Si l’on considère que l’univers a tout créé, donc différentes formes de vies plus ou moins évoluées, est-ce que celui-ci pourrait aussi créer une entité telle que The Thing ?

    Car il semble probable que l’univers ait créé la vie sous beaucoup de forme, sans que celles-ci ne s’anéantissent les unes et les autres.
    Elles arrivent toute à cohabiter, dans un équilibre précaire, sans trop de problème.

    The Thing a le potentiel de détruire à très long terme, toutes les formes de vies que l’univers aurait créé.

    Cela semble contradictoire que l’univers puisse dans le même temps vouloir l’expansion de la vie et la diversité des êtres, tout en fesant une entité qui soit capable de détruire tout ce qui est vivant.

    Donc, une telle contradiction dans cet univers homogène, laisse supposer que The Thing n’est pas une créature naturelle, mais une expérience biologique faite par des extra-terrestres qui aurait mal tournée et qui leur aurait échappée.

    Pour ce qui est de l’argument de l’absence de buée, ceci n’est pas un indice convainquant, car plus tôt dans le film, nous voyons Bennings exhaler de la buée, alors qu’il est une chose.

    De plus, la chose copie/imite parfaitement ceux qu’elle assimile, donc la copie à exactement les mêmes caractéristiques qu’un humain ordinaire.

    Exemple : Elle copie le problème cardiaque de Norris.
    Autre exemple : Elle copie la blessure à la cuisse que Bennings a subit, après qu’un des Norvégiens lui ait tiré dessus, car on le voit courir en titubant quand il sort de la base, avant de se faire rattraper par McReady, Windows et Fuchs.

    Si nous considérons logiquement que cela est inutile pour elle, elle le fait par simple automatisme, car elle agit comme un programme / virus alien très sophistiqué.
    Cela serait évidemment à son désavantage de s’approprier les défauts et faiblesses des êtres qu’elle assimile, mais puisqu’elle le fait de façon automatique, cela suppose qu’elle n’est pas intelligente et consciente.

    Donc, la chose aurait une respiration qui générerait automatiquement de la buée, comme le ferait un être humain.

    Le fait que l’on voit mal la buée que Childs émet, n’est dû qu’à la scène qui est éclairée différemment selon le placement de la caméra.

    Pour la fin, McReady est très probablement humain, car il a combattu la chose dans la scène précédente.
    S’il était une chose, il n’aurait pas détruit Blair/chose et Blair/chose ne l’aurait pas attaqué.
    Par contre, pour Childs, il y a un sérieux doute sur sa nature réelle.

    Quand McReady est assis dans la neige, il tient une bouteille de whisky qu’il s’apprête à boire, et soudain, Childs apparaît derrière lui.

    Childs dit  » tu es le dernier qui reste McReady !  »

    Pourquoi Childs ne s’inclurait-il pas dans les derniers humains qui restent … s’il est humain ?
    Il aurait dû dire  » Nous sommes les derniers qui restent McReady !  »

    Ensuite, le fait qu’il accepte si facilement la bouteille de whisky que McReady lui tend, est suspect, car la chose pourrait contaminer cette boisson avec quelques unes de ses cellules.

    Donc si Childs accepte ce whisky sans se méfier plus que ça, c’est qu’il estime n’avoir rien à craindre de McReady.

    La contamination ne fonctionne que dans un sens.

    Si Childs était réellement humain, il aurait justement tout à craindre, car aucun humain ne peut savoir exactement qui est en face de lui.

    Donc Childs accepte de boire, car il sait que McReady est humain, car la chose reconnait ceux qui sont de la même nature qu’elle.

    2018/01/20 at 6:34 pm
  • From Droesch on Comment se débarrasser d’une infestation de puces dans un appartement?

    Comment puige faire tout mes voisin ont des puce quoi faire pour pas en avoir

    2017/12/14 at 12:10 pm