Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

Posté par le 18 janvier 2012 dans Politique internationale, Web 2.0

Le Web 2.0 sous attaque

black out Le Web 2.0 sous attaque

Modèle de bandeau apposé pour le black-out de la Wikipedia en anglais le 18 janvier 2012

L’avenir du Web tel que nous le connaissons présentement est en jeu, le monde corporatif via ses partenaires politiques étasuniens tente (encore et toujours) de venir contrôler le Web en tant qu’espace de partage et de libre circulation de l’information.

Or  comme l’explique aujourd’hui Wikipédia France sur son blogue, un certain nombre de sites web, et notamment la Wikipédia en anglais, « ferment leurs portes » pour 24h en protestation contre le projet de loi SOPA (Stop Online-Piracy Act) qui est présentement discuté aux États-Unis. Nous espérons ainsi faire reculer le législateur américain et décourager les législateurs européens et français de se lancer vers le même type d’attaque contre le Web ouvert et libre que nous défendons; notre intelligence collective, voire notre outil politique pour résister aux visées totalitaires de la globalisation capitaliste.

Je vous laisse avec cette vidéo expliquant la situation ainsi que cette pétition internationale que je vous invite à signer, ci-bas. Quand Wikipédia s’inquiète de cette façon, la menace doit être certainement à prendre au sérieux. Soyons vigilants… la démocratie n’a jamais été l’apanage des puissants.

0 Le Web 2.0 sous attaquePROTECT IP / SOPA Breaks The Internet from Fight for the Future on Vimeo.
0 Le Web 2.0 sous attaque Explication du projet de loi SOPA
Wiki Wars 400x290 Le Web 2.0 sous attaque

En complément, je vous invite à lire mon article: « Wiki Wars » - Les fenêtres d’une guerre fondamentale

Méfiez-vous de celui qui vous refuse l’accès à l’information, car en son âme et conscience, il se rêve d’être votre maitre
Préfet Pravin Lal

200 visionnements

Laisser un commentaire