Pages Menu
Menu catégories

Posté par le 4 avril 2024 dans

Sisu : Lorsque l’absurde surpasse la simple fantaisie

« Sisu : de l’or et du sang », un film finlandais qui a éveillé mon intérêt pour son origine peu commune à mes yeux. N’ayant jamais vraiment plongé dans le cinéma finlandais, je fus intrigué par le synopsis qui promettait une aventure intense à la fin de la Seconde Guerre mondiale, une période rarement explorée dans ce contexte géographique.

Le film s’ouvre sur une prémisse captivante où l’on découvre un héros solitaire, évoluant dans une Finlande sauvage et indomptée, évoquant les vastes étendues de la taïga québécoise. Cette introduction est une claire ode aux films westerns, un hommage appuyé non seulement par les paysages désolés mais aussi par un choix de typographie vieillotte qui nous transporte immédiatement dans cet univers cinématographique spécifique.

La scène où le protagoniste découvre un filon d’or est peut-être la plus réussie du film, offrant un moment de satisfaction qui capte parfaitement l’essence de la découverte et de l’aventure. Malheureusement, après ce pic initial, le scénario prend un tournant mécanique et prévisible. Le film se lance dans une trame linéaire et sans surprise qui tente de s’inspirer du style de Quentin Tarantino, sans toutefois en capturer ni la finesse ni le dynamisme.

Au cœur de cette déception cinématographique, le traitement invraisemblable du protagoniste cristallise tous les défauts de Sisu. Le film pousse son héros dans des situations toujours plus extravagantes, frôlant le ridicule, où il semble doté d’une immortalité propre aux personnages de bandes dessinées plutôt qu’à ceux d’un drame de guerre réaliste. Le summum de cette surenchère survient lorsqu’il survit à un crash d’avion sans parachute, après avoir été pendu par des soldats nazis. Une scène qui, loin de susciter l’admiration, provoque plutôt l’incrédulité et même une certaine lassitude chez le spectateur.

Cette invincibilité excessive du héros détruit toute tension narrative qui aurait pu s’établir. Comment s’investir dans le sort d’un personnage qui, quelles que soient les épreuves, semble échapper à toutes formes de danger réel? L’absence de vulnérabilité transforme ce qui aurait pu être un poignant récit de survie en une parodie, où le suspense est systématiquement sapé par l’invraisemblance des événements.

En fin de compte, cette exagération nuit gravement à l’authenticité et à l’impact émotionnel du film. « Sisu : de l’or et du sang » perd ainsi non seulement la possibilité de toucher intellectuellement son audience mais aussi celle de rendre un hommage crédible à la période historique qu’il prétend explorer. Le film, en sacrifiant la crédibilité au profit de l’action débridée, manque une occasion précieuse de raconter une histoire captivante ancrée dans la réalité brutale de la guerre.

Affiche du film "Sisu"

Sisu (2022)

R 91 min - Action, War, Adventure - 9 septembre 2022
Votre note :

Deep in the wilderness of Lapland, Aatami Korpi is searching for gold but after he stumbles upon Nazi patrol, a breathtaking and gold-hungry chase through the destroyed and mined Lapland wilderness begins.

Réalisateur :  Jalmari Helander
Écrivains :  Jalmari Helander
Acteurs :  Jorma Tommila, Aksel Hennie, Jack Doolan, Mimosa Willamo, Onni Tommila, Tatu Sinisalo, Wilhelm Enckell, Vincent Willestrand, Arttu Kapulainen, Elina Saarela, Ilkka Koivula, Max Ovaska, Joel Hirvonen, Pekka Huotari, Severi Saarinen, Aamu Milonoff, Joonas Brilli, Nicholas Francett, Kevin Francett, Eemeli Franssi, Jussi Kaila, Jarkko Klemetti, Henri Koljonen, Pekka Laakso, Martti Näätä Leinonen, Joosua Oja, Pietari Paappanen, Oskari Skyttä, Tomi Lampinen, Mila Leppälä, Jasmi Mäenpää, Nora Nevia, Jenna Tyni, Anssi-Pekka Fredriksson, Jarmo Hietamäki, Wellu Mikkonen, Akseli Hakovirta, Juho-Lauri Hakovirta, Iisko Hirvasvuopio, Sakari Maliniemi, Jukka Vuorela, Ari Joki, Nikita Makkojev, Jasmin Valjas, Linnea Vilppunen, Hannu Anttila, Mario Esposito, Tarmo Hassinen, Miia Heikkinen, Kimmo Henriksson, Arto Kairajärvi, Risto Korhonen, Mirva Korvala, Steven Madlin, Julia Malmsten, Annika Moisio, Kari Parkkinen, Tommi Pelkonen, Arto Peltomäki, Leena Sormunen, Pekka Virkkunen, Jukka Virtanen, Tinwelindon Belbog

Photos

Aucune image importée pour ce film.

Histoire

Deep in the wilderness of Lapland, Aatami Korpi is searching for gold but after he stumbles upon Nazi patrol, a breathtaking and gold-hungry chase through the destroyed and mined Lapland wilderness begins.


Slogan : Vengeance is golden.

Genres : Action, War, Adventure

Détails

Site officiel : 
Pays :   Finlande Royaume-Uni États-Unis
Langue :  Anglais, suomi, Portugais
Date de sortie :  9 septembre 2022

Box Office

Budget :  $6 200 000
Recettes :  $13 000 000

Compagnies

Compagnies de production :  Subzero Film Entertainment, Good Chaos, Stage 6 Films

Détails techniques

Durée :  1 h 31 min
99 visionnements
Article précédent

Article suivant
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x