Pages Menu
Menu catégories
Vos commentaires

Vos commentaires

  • From Louis La Rochelle on Pour la refondation du Parti québécois sur une base républicaine

    Bravo Carl pour ton analyse très riche.
    Au plaisir de te revoir.
    ATTENTION : Courriel – au lieu de «e-mail».
    Louis

    Go to comment
    2019/03/25 at 11:32 pm
  • From Louis on Pour la refondation du Parti québécois sur une base républicaine

    Salut Carl,

    Je suis d’accord avec le gros de ton texte.

    Cependant, je vois difficilement comment cela peut se faire dans le contexte actuel. Les années soixante et soixante-dix ont profité aux peuples numériquement moins nombreux, qui ont pu profiter de la guerre froide et de la désintégration de l’empire britannique post-seconde guerre mondiale pour affirmer leur indépendance.

    Maintenant, par contre, nous semblons être dans une ère de consolidation, après celle de fragmentation. On a vu ce qui s’est passé en Catalogne ; plus personne ne s’inquiète des petits peuples. Ce sont les ensembles qui comptent, la guerre de religions, la guerre des empires, les nouvelles alliances.

    Au Québec, le PQ s’était enfermé dans une logique creuse « indépendance ou rien du tout », oubliant que l’indépendance était le résultat de ceux qui cherchent à occuper un maximum d’espace et qui se cognent aux murs lorsqu’on les en empêche. La CAQ, en espérant reprendre l’espace qui est le nôtre à l’intérieur du statu quo actuel, contribue à reformer cette idée indépendantiste, un peu comme Duplessis l’avait fait avec l’Union nationale.

    Le PQ a beaucoup de pain sur la planche, mais je ne vois pas comment il va se sortir de cette situation. Le parti est vraiment coincé entre QS et la CAQ, et même si je suis d’accord que la solution est celle d’aller vers l’indépendance, je vois mal comment cela va se faire en ce moment.

    Go to comment
    2019/04/05 at 7:39 pm
  • From Faim ? – Cell’Éducatif on Le Vulcain : pour un insecte emblématique à Montréal

    […] Lien. […]

    Go to comment
    2019/04/19 at 10:07 pm
  • From Chantal Laverdière on Le top 10 des champignons sauvages et comestibles au Québec

    Bonjour. J’ai une dizaine de morilles du Québec. Vallent t elles cher?

    Go to comment
    2019/06/01 at 12:43 pm
  • From Fontaine on Pour en finir avec la confusion sur certains insectes

    Super. Merci beaucoup pour ce très bel article.

    Go to comment
    2019/06/22 at 4:32 am
  • From Titi on Comment se débarrasser d’une infestation de puces dans un appartement?

    Bonsoir,
    où trouver de la permethrine et du méthoprène en France ?
    Merci

    Go to comment
    2019/07/03 at 4:22 pm
  • From diabolos16 on Le top 5 des films de sous-marin

    pouquoi pas « le chant du loup »

    Go to comment
    2019/08/06 at 3:22 am
  • From France on Le top 10 des champignons sauvages et comestibles au Québec

    j’ai trouvé un gros champignon blanc et rond à peut près comme un ballon et il est plein c’est quoi

    Go to comment
    2019/09/11 at 4:47 pm
  • From Justine Forget on Cheiracanthium mildei : Développement de la fiche wikipédia

    Bonjour, je cherchais justement à comprendre le comportement de ma colocataire jaune J’ai laissé intentionnellement son cocon en place depuis sa fabrication (il y a 18 mois environ). Elle y est restée une bonne semaine sans y bouger mais maintenant elle part et revient au 2-3-6 ou mois mais ne visite plus son cocon à part une brève apparition dans celui-ci hier soir. Lors de ses absences, croyez-vous qu’elle visite d’autres appartements ? quelle est son espérance de vie ? Est-ce que son cocon est rendu trop poussiéreux pour elle ? est-ce normal d’avoir jamais vu de bébé ? merci

    Go to comment
    2019/09/16 at 1:02 pm
  • From nicole riopel on Le top 10 des champignons sauvages et comestibles au Québec

    ces renseignements me seront vraiment utiles, merci beaucoup

    Go to comment
    2019/09/23 at 1:34 pm
  • From GUY Moore on Le top 10 des champignons sauvages et comestibles au Québec

    sont ils comestible champignons qui pousse apres les erables

    Go to comment
    2019/10/26 at 1:00 pm
  • From Marie Hélène on À Montréal, soyez attentifs à l’araignée jaune "Chiracanthium mildei"

    Bonjour, je me suis également fait mordre par cette araignée 3 fois au visage! J’ai dû poser ma tête sur elle sans la voir et elle a paniqué! Résultat, une nécrose de la peau. Au début, une beaucoup de démangeaisons et ensuite plus rien aucune sensation. J’ai appliqué de l’argile au début, car je ne savais pas quoi faire. J’ai l’impression que l’argile a fait sortir le poison!? Ensuite une crème à cortisone. J’ai encore une cicatrice et ça fait un an et demi!!

    Go to comment
    2019/11/07 at 6:15 pm
  • From Josiane on À Montréal, soyez attentifs à l’araignée jaune "Chiracanthium mildei"

    Je me suis levé un beau matin avec une sensation de piqûre dans le front. 3 jours plus tard c’était infecté avec une enflure asser importante. La douleur, la démangeaison et les picotement se fesait sentir de plus en plus. Je me demandais si c’était du zona.J’ai été consultée ma pharmacienne qui m’a conseillé d’aller voir mon médecin car j’avais une vilaine morsure d’araignée. Panique dans le bureau…rendez-vous urgent avec un dermatologue. Antibiotiques 4 par jour, crème à la cortisone. Quel cauchemar cette petites bête. Elle m’a laissé une grosse gale dans je front qui j’espère va continuer de guérir et ne ne laissera pas de cicatrice. J’habite à Laval et je n’aurais jamais cru une histoire comme sa au Québec.

    Go to comment
    2019/12/02 at 8:13 pm
  • From fouquet on Une guerre à finir (contre les mites alimentaires)

    Œufs de mite dans le pain cela est il dangereux pour la sante êt que faire

    Go to comment
    2020/03/20 at 10:32 am
  • From Chasser et piéger les marmottes, les éloigner de votre terrain on Les préceptes de la lutte intégrée

    […] Votre exterminateur sera toujours content de venir vous rendre service en piégeant la marmotte qui nuit à votre tranquillité en cas de nécessité. Ce professionnel la relâchera dans la nature dans le cadre de la lutte intégrée des animaux sauvages. […]

    Go to comment
    2020/05/07 at 3:44 pm
  • From Jordan Gagnon Beaudet on L’élimination des guêpiers n’est pas fonctionnelle à Montréal

    Sa devrait être au apiculteurs de faire se service.

    Go to comment
    2020/05/12 at 9:15 pm
  • From Se débarrasser de marmottes: éloigner et attraper marmotte | ABPE on Les préceptes de la lutte intégrée

    […] Votre exterminateur sera toujours content de venir vous rendre service pour vous débarrasser des marmottes en piégeant la marmotte qui nuit à votre tranquillité en cas de nécessité. Ce professionnel la relâchera dans la nature dans le cadre de la lutte intégrée des animaux sauvages. […]

    Go to comment
    2020/07/24 at 12:18 pm
  • From Marie-Josée LaHaye on Cheiracanthium mildei : Développement de la fiche wikipédia

    Bonsoir, Je me suis fait mordre ce soir par cette « charmante » colocataire. Je lisais, couchée dans mon lit, quand j’ai senti une douleur vive au bras. J’ai levé mon bras et une araignée y était bien accrochée. Je l’ai tout de suite « tapée ». En deux seconde a peine, j’avais la moitié du bras rouge et je ne me souviens pas d’une morsure d’insecte qui m’ait fait aussi mal (comme si on m’avait pincé un nerf), ni aussi longtemps. J’ai bien sûr tout de suite mis du froid sur la morsure. Après l’avoir bien lavée au savon, la rougeur est passée de la moitié du bras, à la grosseur d’une clémentine et maintenant d’un gros raisin, alors que l’enflure est passée d’un 10 cents à presque rien. Par contre, ça fait trois heures et j’ai toujours mal! Ça semble bien être cette chère cheiracanthium mildei dont vous parlez avec son abdomen jaune, une ligne sur le dos de l’abdomen avec un genre de point blanc à la fin, la couleur brun pâle transparent du reste du corps avec le bout des pattes brunes, les pattes plus longues à l’avant et les mandibules plus foncés. Je l’ai toujours dans un pot si vous voulez vérifier. Chez moi la guerre est déclarée…

    Go to comment
    2020/08/02 at 4:12 am
  • From Claire Lehoux on Le top 10 des champignons sauvages et comestibles au Québec

    J’ai trouvé une sorte de champignon qui pousse sous la mousse blanche sec ,orange vif il n’a pas pied ,région de l’Abitibi… c’est la première fois que je voyais ce genre de champignon …aimerais savoir son nom et si il est comestible et si il y a un marché pour celà…merci

    Go to comment
    2020/08/06 at 5:46 pm
  • From Helene on Le top 10 des champignons sauvages et comestibles au Québec

    Merci beaucoup pour ces infos. C’est clair simple et aidant pour moi qui ne cueille que des cèpes, bolet, pleurotes et morilles par prudence.

    Go to comment
    2020/08/20 at 8:38 am
  • From Emsi on Le top 10 des champignons sauvages et comestibles au Québec

    Bonjour. La trompette des morts n’a pas un nom aussi sinistre quand on sait que son nom est aussi, en France tout au moins « trompette des Maures », ceci en référence aux Maures (époque des croisades, mais aussi époque des invasions arabes en France, qui s’arrêtèrent à Poitiers. On dit « trompettes de la mort », « trompettes des morts » ou « trompette des Maures ». Pour ma part j’aime ce dernier terme, qui nous fait voyager dans l’histoire et imaginer ces cavaliers, certes pas rassurants, mais tout de même plus propices à l’imaginaire que les morts. Bien cordialement. Emsi

    Go to comment
    2020/09/13 at 4:17 am
  • From Tony on Orly de Jacques Brel (analyse de la chanson)

    Plusieurs critiques proposent une deuxième lecture de la chanson. Selon eux, on peut également interpréter le couple qui se sépare comme symbolique de l’auteur qui, se sachant atteint du cancer, se sépare de son corps, représenté par la femme. Cette interprétation est confirmée par Brel lui-même à Paul-Robert Thomas, à qui il demande de bien écouter les paroles : « Il s’agit de deux amants qui se séparent, mais surtout d’une métaphore de la Vie et de la Mort. D’un être qui sent sa vie lui échapper ; et prendre l’avion pour un dernier voyage… »

    Go to comment
    2020/10/09 at 4:42 pm
  • From Anabel Drolet on Le mystère des piqûres nocturnes durant notre sommeil… sur la piste des punaises de lit

    Comme je vois que vous avez pas mal d’expérience et que vous en avez vu d’autres, je me demandais si vous pouviez me donner vos impressions sur ma situation! Je penses, suite à votre article, avoir une punaise furtive. Bon, bien que ça me dégoûte pas mal, je ne crois pas y faire grand chose appart suivre les conseils que j’ai vu ici. Par contre, je suis la seule à me faire piquer (bon j’ai compris la préférence), mais exclusivement sous les aisselles! Encore plus étrange, ce phénomène n’a commencé qu’après la naissance de mon fils. Je me dis, est-ce que les punaises seraient attirées par l’odeur de mon lait maternel? 🧐

    Go to comment
    2020/10/10 at 10:34 pm
  • From Johanne martineau on Le top 10 des champignons sauvages et comestibles au Québec

    Mon père nous montrais un champignon qu’ il appelais veste de loup est ce comestible

    Go to comment
    2020/10/17 at 8:40 am
  • From Lison Chénier on Les champignons mortels au Québec

    Excellent article qui résume bien les champignons mortels du QC. J’aurais aimé pouvoir l’imprimer pour le conserver avec mes livres de champignons. Est-ce que votre article serait disponible pour le télécharger afin de l’imprimer. Merci. Lison Chénier

    Go to comment
    2020/10/22 at 7:49 pm
    • From Carl Boileau on Les champignons mortels au Québec

      Bonjour Madame Chénier,
      Comme il est mentionné tout en bas de ce blogue dans la zone des crédits, le contenu créatif dans ce site Web est mis à disposition du partage sous un contrat « Creative Commons ». Donc, oui, il vous est parfaitement autorisé de pouvoir diffuser mes articles.

      Malheureusement, je n’ai pas encore installer une extension permettant l’impression des articles pour la lecture (en PDF). C’est une bonne idée que je vais bientôt envisager. En attendant, vous pouvez toujours essayer de faire un copier/coller à rafistoler dans un éditeur de texte, ou mieux encore, d’installer l’extension Evernote pour Chrome (le Web clipper) afin de pouvoir conserver ce que bon vous semble sur l’Internet.

      Au plaisir

      Go to comment
      2020/11/01 at 10:53 am