Plan Nord

Le Plan Nord a t’il été planifié dans la perspective des intérêts du Québec ?

Rappelons-nous que Jean Charest a beaucoup voyagé en Asie lorsqu’il animait des «missions commerciales» en tant que premier ministre du Québec. Logique néolibérale oblige, il était supposément question ici de «développement économique» (cette expression est le mantra des dévots capitalistes). Dans les faits toutefois, il est vulgairement plutôt question de vendre à rabais nos ressources naturelles; les «ti-namis» du parti libéral se graissant la patte au passage des transactions effectuées.

L’ex premier ministre avait une logique néolibérale de promouvoir les ressources du Québec à l’étranger

Alors que ce sont les Américains qui avaient jadis la main haute sur les mines du Québec, les compagnies asiatiques s’impliquent maintenant de plus en plus dans le Nord québécois. C’est un phénomène qui devrait nous inquiéter, puisque parmi les nouveaux exploitants de notre sous-sol, il se retrouve des entreprises minières contrôlées directement par le gouvernement chinois. Lire la suite »

Les nouveaux ministres Martine Ouellet et Daniel Breton du Parti Québécois

FINALEMENT: un activiste écologiste devient ministre de l’Environnement au Québec. Toutefois, étant donné l’incroyable talent de Daniel Breton pour mettre en correspondance l’écologie avec la production d’énergie (renouvelable), puis la nationalisation des ressources naturelles comme condition pour atteindre l’indépendance énergétique, j’aurais davantage vu ce dernier ministre aux Ressources naturelles. Mais ça, c’était ce que je disais AVANT le jour 1 du cabinet Marois.
Lire la suite »

gauche vs droite

Prenons un peu de recul pour réfléchir à l’état de notre démocratie au Québec

C’est indéniable; depuis la défaite référendaire du OUI en 1995, le débat politique au Québec s’est déplacé du clivage identitaire souverainiste/fédéraliste vers l’axe gauche/droite. Mais au-delà des théories et des discours, avons-nous vraiment les moyens démocratiques d’appliquer par nous même un programme de gauche au Québec… voire au Canada?
Lire la suite »

grève étudianteL‘histoire politique n’est pas linéaire, mais s’opère à coup de bonds provoqués à des moments précis. En ce sens, le Printemps érable généré par la crise estudiantine sera certainement un moment référant dans notre histoire puisqu’il aura amorcé un mouvement de lutte populaire contre le gouvernement Charest. Mais si cette dynamique a éveillé une société qui en avait bien besoin, nous assistons peut-être aussi à son ultime sursaut… car le premier ministre pourrait se servir de cette crise comme un tremplin électoral victorieux. Or, dans le contexte où nous avons encore quatre années (minimum) à nationalement résister au gouvernement conservateur canadien, imaginez le désastre sociétal si le Québec reconduisait un quatrième mandat aux libéraux Jean Charest? Le Québec est-il rendu à la croisée des chemins comme l’a dernièrement affirmé Gilles Duceppe?
Lire la suite »

Le carré de sable québécois

Nos politiciens jouent gaiement dans les limites accordées à notre démocratie. Sommes-nous en mesure de voir au delà?

Et voilà, après des lustres, la gauche française revient à la présidence. De notre côté cependant, peut-être aurez-vous remarqué que nos médias parleront plutôt de la victoire de François Hollande et non pas celle de son parti (socialiste). Car voyez-vous, ce mot-là, honnis par nos élites, appartiendrait à une autre époque et n’existerait plus que dans les vieux livres d’histoires. Il ne faudrait surtout pas ramener à notre esprit des noms chargés de potentiel subversif.
Lire la suite »

terme de Recherche

Les utilisateurs ayant trouvé cette page dans les moteurs de recherche ont tapés ces mots clés: