Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

Posté par le 7 janvier 2012 dans Informatique

WP UI et Dropbox CDN, deux autres extensions intéressantes pour WordPress

Dropbox pour WordPress

Cet article fait directement suite à mon dernier texte: Les nouvelles extensions de mon blogue WordPress en 2012

Dans une ère où le piratage s’accroît incessamment, il s’avère une bonne assurance de pouvoir sauvegarder ses bases de données sur le merveilleux outil dénommé Dropbox. Mais avant d’approfondir les diverses possibilités qu’offre Dropbox pour WordPress,  je ne pouvais conclure mon dernier article sans vous parler du très pratique WP UI – Tabs, Accordions, Sliders. Ici, comment exprimer ma joie lors de sa révélation (durant une visite sur le site Web du nouveau parti Option National), car oui, cette extension répond à l’un de mes souhaits formulés au tout début de mon expérience sur WordPress.

Mon coup de coeur pour WP UI

Mon coup de coeur pour WP UI

Ainsi, nous pouvons enfin condenser facilement de l’information dans une boite avec des onglets (il était temps!). Mais avant d’incorporer cette option dans mon blogue, encore fallait-il que je trouve le nom de ladite extension pour y arriver. Cependant, comme quoi des fois les réponses sont finalement plus proches que nous le pensions, le webmestre et créateur du site en question s’est finalement avéré mon ami Florent Michelot. En définitive, que ce soit par un système d’onglets, d’accordéon, ou de « spoilers« , WP UI offre une autre manière d’ergonomiser la présentation de l’information. Bref, un atout particulièrement intéressant à tous les webmestres voulant maximiser leur maitrise du visuel sur leur blogue.:smile:

WP UI pour WordPress

En guide de portail vers mes réseaux sociaux, j'ai pour ma part installé une boite WP UI directement dans ma page d'accueil (index.php), précisément entre mon menu principal et le commencement de mes articles

Maintenant, puisque l’avenir de l’informatique passe certainement par l’informatique en nuage ou l’infonuagique selon l’Office de la langue française du Québec (parlons à Google qui souhaite concurrencer Microsoft avec des logiciels gratuits en ligne), je terminerai ma liste avec une extension liée au service Dropbox. Dropbox est un service de stockage et de partage en ligne. Pour l’instant,  ce dernier permet de stoker gratuitement des fichiers jusqu’à 10Go dans un «nuage». Or, grâce à l’extension « Dropbox CDN » vous allez pouvoir héberger votre thème dans le nuage de Dropbox afin que celui-ci se charge plus rapidement. Votre serveur sera donc un peu plus soulagé et votre blogue WordPress y gagnera ainsi quelques secondes de chargement. Et quand on sait que Google prend désormais ce critère en compte dans son algorithme, il y a maintenant un rapport avec la vitesse de chargement d’un site Web et son indexation.

En définitive, Drop­box est bien plus qu’un produit… mais bien une plateforme en soi. :roll:

informatique en nuage

Le cloud computing est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste de l'utilisateur. Ainsi, bien que les utilisateurs ou les entreprises ne sont plus gérants de leurs serveurs informatiques, elles peuvent toutefois accéder de manière évolutive à de nombreux services en ligne sans avoir à gérer l'infrastructure sous-jacente, souvent complexe. Les applications et les données ne se trouvent plus sur l'ordinateur local, mais – métaphoriquement parlant – dans un nuage (« cloud ») composé d'un certain nombre de serveurs distants interconnectés au moyen d'une excellente bande passante indispensable à la fluidité du système. L'accès au service se fait par une application standard facilement disponible, la plupart du temps un navigateur Web.

2012, l’année du nuage libre-service

Tel que l’explique Alain McKenna ici, l’avantage de l’infonuagique est qu’on peut obtenir sur-le-champ l’espace de stockage, la bande passante et les outils nécessaires pour faire fonctionner une application donnée. Et si sa popularité dépasse les attentes, ou au contraire, si elle n’attire tout simplement pas la clientèle, il suffit d’ajuster les paramètres en conséquence. L’utilisateur ne paie alors que pour ce qu’il utilise, ce qui évite des coûts d’infrastructure importants. Les serveurs, eux, sont aussi performants et sécuritaires que s’ils étaient hébergés dans les locaux de l’entreprise. Ainsi, pas surprenant, donc, que de petites entreprises ne comptant qu’une poignée d’employés préfèrent cette solution à des services informatiques plus traditionnels, ou même à d’autres formes de services infonuagiques.

Que serait un Dieu sans le nuage qui le protège et le recouvre
-Rainer Maria Rilke

Aucun mots clés
382 visionnements

Laisser un commentaire