Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

Posté par le 29 août 2006 dans Sciences

En attendant Florence

ouragan Florence

L’une de mes grandes passions ici… je parle bien sur de la météorologie. En effet, fort de deux dernières années mouvementées en matière d’ouragan, je m’amuse souvent à surveiller sur le site de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration ) l’arrivée potentielle de nouvel ouragan sur le continent américain.. Ainsi, à l’aide de photos satellites accessibles sur le site en question, j’observe quelques fois le développement des dépressions susceptibles de se transformer en tempête tropicale, puis, je suis religieusement les prévisions des experts (les deux variables intéressantes étant ici la direction que prendra l’ouragan et la puissance que celle-ci atteindra).

logo NOAA

Animation de l’AFP : Vie et mort d’un ouragan

La météorologie est vraiment un domaine fascinant que nous commençons à peine de comprendre. Or, à l’heure du réchauffement climatique, il serait plus que temps de saisir l’ensemble des mécanismes composant notre climat (un concept appelé paradigme météorologique). Imaginez un peu ou nous en serions rendus dans ce domaine si les États-unis avaient déboursé en recherche un dixième seulement des milliards alloués au bourbier irakien. C’est d’ailleurs justement à cause de ce genre de priorité insensé du gouvernement étasunien, que je trouve les leaders de ce pays si arriéré.

En tout cas, moi les ouragans, ça me rend complètement fou; au point que je suis irrésistiblement attiré par le phénomène. Vous direz de moi que j’ai des goûts contre-nature, que je suis suicidaire, que c’est insensé, mais il y a à l’intérieur de moi une force mystique qui me pousse à sortir lorsque la nature en arrive à exposer ses frasques. Alors, histoire de vivre une expérience unique, cette fois-ci je prends les grands moyens… je m’en vais me mettre sur la route du prochain ouragan. Je prédis le point de contact un 32 août sur Terre.

Celui qui sème le vent moissonnera la tempête

Aucun mots clés
1 100 visionnements

Laisser un commentaire