Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

test h1 h2

asdasdasasd

asdasdasdasd

adadsasdasd

asdasdasdasd

asdasdasdads

  • asdasdasdasdasd
asdasdasdads

asdasdasdasd

fsdfsdfsdfsdf
 
sdasdasdasda

Mes retrouvailles avec la mante religieuse

Posté par le 4 septembre 2007 dans Anecdote, Entomologie
12 462 visionnements | 9 Commentaires

Mes retrouvailles avec la mante religieuse
mante religieuse

Récit d’un périlleux sauvetage au centre-ville de Montréal

La fin de semaine dernière vers une heure du matin, revenant d’une soirée au pub St-Élisabeth avec ma copine Anne-Marie, nous nous trouvions en transit pour prendre une «White Velvet» au Yer Mad. C’est alors qu’à l’intersection des rues Maisonneuve et Berri, j’aperçois un gros insecte maladroitement voleter… insecte qui ira carrément s’échoir en plein milieu du carrefour mentionné. A priori, si je pensais à un papillon nocturne, le vol maladroit de l’insecte me suggère toutefois une autre sorte d’espèce. La curiosité m’empare donc; cependant, il me faudra attendre le passage d’une première série de voitures circulant sur Maisonneuve avant d’entamer l’opération de sauvetage; et miraculeusement, l’insecte ne se fera pas écraser durant cette vague de voiture. À la faveur d’un feu de circulation changeant, je m’engagerai ainsi en direction de l’insecte (préalablement, il s’entend, en effectuant de la main droite un signe d’arrêt aux automobilistes sur Berri). C’est donc ainsi que je découvrirai une mante religieuse ?!?
(suite…)

Le Vulcain : pour un insecte emblématique à Montréal

Posté par le 14 août 2007 dans Entomologie, Politique municipale
14 339 visionnements | 1 commentaire

Le Vulcain : pour un insecte emblématique à Montréal

Vanessa atalanta rubria

En 1998, la société d’entomologie du Québec avait organisé un vote populaire pour élire l’emblème entomologique du Québec. Ainsi, ce titre est démocratiquement allé au plus photogénique des candidats: le papillon Amiral (Limenitis arthemis). En effet, au terme d’une lutte serrée face à la coccinelle maculée, ce magnifique papillon (que dessinait déjà Samuel de Champlain dans ses voyages) aura remporté la victoire avec plus de 73 000 votes, ce qui représenta 32 % des 230 660 votants au total (mon propre vote d’ailleurs fut alloué à l’amiral). Les autres candidats en compétition étaient la demoiselle bistrée, le bourdon fébrile et la cicindèle à six points.

l'amiral

Mais au-delà du divertissement social, l’exercice avait bel et bien des objectifs écologiques. Effectivement, l’insecte emblème du Québec nous permet :

  • d’amener la population à mieux connaître les insectes, et surtout, à mieux les apprécier ;
  • de valoriser notre patrimoine entomologique (au Québec, on estime à 25 000 le nombre d’espèces d’insectes);
  • de contribuer à la protection et à la conservation de ce groupe méconnu… et trop mal aimé;
  • de faire découvrir les habitats fauniques et l’importance de leur conservation pour la sauvegarde du patrimoine entomologique et de la biodiversité;
  • de faire connaître les rôles essentiels que jouent les insectes dans les écosystèmes.

Dans le même ordre d’idées, pourquoi donc ne pas en faire autant avec notre métropole ? (d’autant plus que c’est en ville, justement, que nous sommes le plus prédisposés à perdre contact avec la nature). Or, il s’avère que j’ai un candidat à proposer…
(suite…)

Sphinx d’Abbott : Développement de la fiche wikipédia

Posté par le 4 août 2007 dans [dév. Wikipédia], Entomologie
2 307 visionnements | 1 commentaire

Sphinx d’Abbott : Développement de la fiche wikipédia

Sphecodina abbottii

Bon, maintenant que je sais créer des fiches sur Wikipédia, j’y ai donc résumé l’essence de mon dernier article, L’environnementale énigme du Sphinx d’Abbott, dans une fiche francophone lui étant dédiée. De la sorte, voilà qui partagera ma conaissance de ce papillon avec le savoir collectif.

Lire, ci-bas, la fiche en question :
(suite…)

Sphingidae : Développement de la fiche wikipédia

Posté par le 4 août 2007 dans [dév. Wikipédia], Entomologie
11 901 visionnements | 4 Commentaires

Sphingidae : Développement de la fiche wikipédia

Sphingidae

Dans mon dernier article sur le Sphinx d’Abbott, je me suis aperçu que la fiche Wikipédia francophone de la famille des Sphinx (Sphingidae) n’était pas très élaborée. Alors, en recopiant ici le paragraphe sur les Sphinx du livre « Papillons et Chenilles du Québec » de Jean-Paul Laplante, je transmettrai l’information ci-jointe à la fiche Wikipédia du sujet. (D’ailleurs, dans mon blogue, vous pourrez dorénavant remarquer une nouvelle catégorie, soit : dev. Wikipédia. En effet, cette catégorie agira comme un marqueur pour regrouper mes articles ayant servis à l’enrichissement de cette encyclopédie collective).
(suite…)

L’environnementale énigme du Sphinx d’Abbott

Posté par le 3 août 2007 dans Écologie, Entomologie, Souvenirs
20 723 visionnements | 14 Commentaires

L’environnementale énigme du Sphinx d’Abbott

Sphinx d’Abbott

Réflexe de patineur oblige, je suis toujours attentif aux obstacles sur le sol ; qui plus est, cette aptitude est dédoublée par mes sens d’entomologiste à l’affut. Alors, même dans une métropole comme Montréal, je découvre quelquefois des insectes étonnants (mantes religieuses, nèpes, dytiques, chenilles m’étant inconnus). Ainsi donc, revenant de l’épicerie en mai dernier, j’ai discerné le cadavre écrasé d’un Sphinx d’Abbott sur le trottoir. Pour le commun des mortels, la présence de ce papillon à Montréal passera complètement inaperçue; pourtant, chez les initiés, il sera le signe manifeste d’un changement dans notre environnement. Toutefois, avant d’enclencher mes explications sur le sujet, laissez-moi vous raconter la rocambolesque histoire de ma rencontre initiale avec le Sphinx d’Abbott.

Les défis du Sphinx, ou l’histoire d’une révélation

(suite…)

«Sushi-Party» pour mon anniversaire

Posté par le 27 juin 2007 dans Party
15 729 visionnements | 0 commentaire

«Sushi-Party» pour mon anniversaire
sushi

Le concept de cette image fait référence à la relation érotico-alimentaire traitée par le film japonais Tampopo

He bien, voilà, je suis à quelques jours de terminer le cinquième de ma trentaine. Alors, bon, ce sera un prétexte pour faire une petite fête estivale ; d’autant plus que depuis mon retour de Paris, je n’ai pas encore revu l’ensemble de mes amis.

De la sorte, le concept cette fois-ci est de recevoir mes convives à l’aide de quelques sushis. En effet, ce merveilleux petit met est aussi santé que délicieux ; d’autant plus que j’ai toujours trouvé esthétique la présentation d’un plat de sushi savamment présenté.
(suite…)

Cheiracanthium mildei : Développement de la fiche wikipédia

Posté par le 5 juin 2007 dans [dév. Wikipédia], Entomologie
6 901 visionnements | 2 Commentaires

Cheiracanthium mildei : Développement de la fiche wikipédia
Cheiracanthium mildei

En suite à mon populaire article sur l’araignée jaune « Chiracanthium mildei ». Voici la synthèse et ma contribution à sa fiche Wikipédia

 

Cheiracanthium mildei est une espèce d’araignées aranéomorphes de la famille des Miturgidae. Cette espèce se rencontre en zone holarctique. Cette araignée mesure environ 7 mm de long. Les palpes et les chélicères sont bruns et le corps peut aller du vert pâle au jaune blanchâtre. Elle porte deux rangées horizontales de quatre yeux de même taille. L’abdomen est terminé par des filières coniques, il est légèrement translucide et change de couleur selon la nourriture. Elle ne construit pas de toile et chasse la nuit. Elle aime être dans des espaces serrés, elle se rencontre souvent entre les couvertures d’un lit.
(suite…)

À Montréal, soyez attentifs à l’araignée jaune « Chiracanthium mildei »

Posté par le 4 juin 2007 dans Entomologie
563 299 visionnements | 163 Commentaires

À Montréal, soyez attentifs à l’araignée jaune « Chiracanthium mildei »

Chiracanthium mildei

Bien qu’entomologiste amateur, mon réel intérêt pour les araignées est relativement récent. En effet, contrairement aux insectes, je n’ai jamais éprouvé de plaisir à manipuler les arachnides (probablement une mise en garde inconsciente de notre instinct). Bref, jusqu’à ces derniers jours, je faisais peu de cas des réelles distinctions entre les diverses espèces au Québec. Puis, le mois dernier, mon coloc Oli s’est réveillé avec une rougeur au visage… blessure qu’il a immédiatement mise sur le compte d’une morsure d’araignée. «Bon bon, bon», lui dis-je, encore un autre qui accuse de tous les maux les innocentes petites araignées québécoises. Effectivement, j’avais toujours pourfendu ces allégations de morsures nocturnes par des araignées, hypothèse que je jugeais incohérente (l’araignée chasse de petites proies et n’a aucun intérêt de nous mordre gratuitement), si bien que je plaçais cette idée dans la catégorie des légendes urbaines. Toutefois, puisque la question me travaillait depuis mon enfance, je suis quand même allé vérifier sur l’Internet de quoi il en retournait, en commençant par ici, sur le site Web de l’insectarium de Montréal.
(suite…)

Le party CouchSurfing du jour de l’an à Paris

Posté par le 1 janvier 2007 dans Escapade Europe-2006, Party
1 953 visionnements | 0 commentaire

Le party CouchSurfing du jour de l’an à Paris

Bonne année 2007

C’était la première fois que je célébrais le Nouvel An à l’extérieur du Québec. Or, bien qu’à cet effet, j’avais délibérément choisi mon billet de retour au pays pour le lendemain de l’événement… je craignais toutefois de passer à côté de la fête. Il faut dire que du côté où j’effectuais mon stage à l’Hôtel de Ville, rien n’avait été apparemment organisé pour le passage de l’année. De plus, ayant «bossé» comme des fous pour préparer leurs votes sur le budget lors du dernier conseil de l’année, les Verts eux, sont chacun partis de leur côté après le vote en question (pour la plupart, loin de la capitale française). Et moi-même, d’ailleurs, dans cette fameuse semaine après le dernier conseil de l’année, j’avais quitté Paris sur les chapeaux de roue pour mon petit tour européen.
(suite…)

Pour en finir avec la confusion sur certains insectes

Posté par le 30 novembre 2006 dans Entomologie
158 402 visionnements | 23 Commentaires

Pour en finir avec la confusion sur certains insectes
syrphe

Cet article est en réaction à une erreur entomologique paru dans la Cyberpresse d’hier.

En effet, l’insecte apparaissant dans la photo surplombant cet article ici « Des chercheurs entraînent des abeilles à renifler des explosifs », eh bien, ce n’est pas une abeille, mais bien un syrphe ; c’est-à-dire une espèce de mouche. Un « bug » donc s’est glissé dans la base d’archive des photos de La Presse… et personne, semble-t-il, ne s’est aperçu ici de la différence entre une abeille et une mouche déguisée en guêpe.
(suite…)