Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

Posté par le 14 mai 2014 dans Humeur, Politique nationale

Le cirque libéral de Lac-Mégantic

accident à Lac-Mégantic

Amir Khadir exprime ce que plusieurs citoyens pensent de cette mascarade libérale (en effet, ce show médiatique avec des employés menottés ça ressemble logiquement à un set-up politique). Ainsi, pendant que nous jetons en pâture médiatique des ouvriers, de simples écrous dans un système qui a déraillé, eh bien les vrais responsables se défilent sous les écrans radars. Et surtout… le système ayant amené à cet accident (la logique néolibérale du profit primant sur la sécurité) trouve ici un subterfuge pour ne pas se remettre en question et ainsi protéger les autres entreprises au pays des correctifs qu’il faudrait apporter pour éviter ce genre d’accident.

Pourquoi Ed Burkhardt n’est-il pas accusé ?

Thomas Harding, Jean Demaître et Richard Labrie ont parcouru, menottes aux mains, la distance qui les séparaient du palais de justice improvisé de Lac-Mégantic.

Voyez-vous, nous vivons toujours dans une colonie, un territoire où notre première utilité historique fut d’extraire les ressources naturelles vers les entreprises exploitantes. Or, nous vies et notre sécurité sont secondaire. Ainsi, nos villages ne sont pas considérés comme des milieux de vie, mais comme de simple lieu de transit pour l’acheminement des matières premières et des biens de consommation. Je vous rappelle ici qu’à Mégantic il fut question de faire passer incognito du pétrole de schiste hyper inflammable dans un centre-ville via un réseau de transport désuet et mal entretenu. Je vous rappelle qu’un village a été détruit emportant une cinquantaine d’innocentes victimes. Je vous rappelle que le gouvernement fédéral ne semble pas vouloir garantir notre sécurité, nous indemniser et collaborer à poursuive l’entreprise fautive à assumer les couts de réparation.

Voyez-vous, nous ne sommes méprisés par les autorités mercantiles… parce que nous nous sommes politiquement acceptés comme des colons se laissant administré par/pour des intérêts étrangers. Et plutôt que d’assumer cette triste vérité en pleine face et de constater collectivement notre impuissance politique à nous faire respecter, nous préférons, en colon que nous sommes, lancer la roche sur les ouvriers sacrifiés par les autorités oligarques à la vindicte populaire.

Petit petit Québec.

Or parce que n’avons tiré aucune leçon de cette tragédie, vous pouvez être sur que l’histoire nous punira avec d’autres accidents de ce genre. Mais le sang des ouvriers/colons/québécois est un tribut sacrifiable sur l’autel de l’exploitation capitaliste. D’autant plus quand les entreprises fautives sont imputables… et que nous payons nous-mêmes les dommages collatéraux en nous excusant de ne pas encore parler anglais sans accent (ah, si les patrons pouvaient nous comprendre).

Et dire que nous avions l’occasion de devenir un pays indépendant pour nationaliser nos ressources naturelles et financer nos infrastructures en fonction d’être de vrais citoyens dans un pays à nous… et surtout, nous faire respecter en tant que tel par les entreprises étrangères.

Burkhardt Monopoly

Pourquoi Ed Burkhardt n’est-il pas accusé ? En effet, Le patron de MMA avait paru aux yeux de plusieurs arrogant et insensible lorsqu’il est passé à Lac-Mégantic l’été dernier. Ed Burkhardt n’a pourtant pas été accusé, contrairement à son entreprise.

Ah puis fuck off la politique, c’est lourd et pénible. Tant que les Canadiens gagnent la coupe Stanley et qu’on peut regarder la télévision en mangeant du junkfood, tout le monde va être heureux.

En tout cas, moi je ne suis pas tant curieux de voir la suite quand il n’y aura plus de pétrole pour faire rouler du pétrole dans notre colonie. Le réveil risque d’être brutal quand les téléviseurs s’éteindront au Québec.

680 visionnements

Laisser un commentaire