Chionea

La photo ci-dessus a été trouvé sur l’Internet et n’est pas l’insecte exact mentionné dans l’article

En fin de semaine dernière, Anne-Marie et moi avons été faire de la raquette au Mont Mégantic. A priori, si le fait de s’être évadé à l’extrême-sud du Québec nous a permis d’éviter la tempête de neige historique qui s’est abattue à Montréal, dites-vous que la pluie verglaçante est une température bien plus pénible à vivre encore. Toutefois, dans notre cas, si les précipitations de la tempête étaient bel et bien liquides en Estrie, au fur et à mesure de notre ascension sur le Mont Mégantic, elles se transformèrent graduellement en neige. C’est dans ces circonstances, à 1000 mètres en haut du niveau de la mer, que j’ai découvert un insecte vivant… se promenant dans la neige ?!?


Voir ici une vidéo de l’insecte

Sincèrement, non seulement je n’avais jamais vu cette espèce d’insecte, mais je n’aurais jamais cru que des arthropodes pouvaient ainsi se mouvoir à des températures sous le zéro Celsius. Mais que diantre faisait cet insecte dans la neige… et surtout, comment cette espèce peut-elle bien vivre dans ces conditions ?

Comme je l’explique dans l’introduction de mon article « L’étude entomologique peut-elle cohabiter avec la métrosexualité ?« , j’utilise la congélation pour expédier mes spécimens d’insectes. Comprenez alors ma stupéfaction de constater un insecte pouvoir s’animer sur la neige?

Évidemment, j’ai sur le coup cherché à identifier l’insecte. Par la forme de sa tête, ce dernier ressemble à un gros moustique et est assurément dans l’ordre des diptères (un suceur de sang ?!?). Toutefois, le spécimen en question n’ayant pas d’ailes, ou du moins pas encore, je souscris à l’idée qu’il venait à peine d’émerger de sa pupe par l’effet d’un traître rayon de soleil (lui laissant croire à l’arrivée du printemps). Cette rencontre fortuite serait donc le fruit d’un mauvais synchronisme de l’insecte. Mais bon, peu importe cette théorie, puisque ma curiosité a été piquée, je rechercherai prochainement l’identité exacte de cet insecte.

D’ici là, en attendant de vous donner la réponse, je vous annonce au passage l’ouverture de ma galerie « Au Jour le Jour ». En effet, il y a longtemps que je souhaitais dynamiser le téléversement de mes photos quotidiennes sur mon blogue. Or, je pense que cette section, doublée à une vignette aléatoire du dernier albums déposé (dans ma colonne de droite) sera une bonne formule.

Albulm Photo : au jour le jour
= VOIR ICI LES PHOTOS DE L’EXCURSION =

Articles similaires dans ce blog