Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

Posté par le 13 avril 2007 dans Télévision, Web 2.0

Un nouvel élan : RDI évoque l’existence de mon blogue

Les Coulisses du Pouvoir

Ce fut mon petit velours de dimanche dernier. En effet, il s’avère que la journaliste Sophie-Hélène Lebeuf couvre la blogosphère politique au Québec d’une chronique pour l’émission «Les Coulisses du Pouvoir» à RDI. Or, je ne sais trop comment elle en est arrivée à découvrir mon blogue (Google ?), mais chose certaine, ce clin d’œil inattendu donne un petit coup de pouce à l’essor de ma proposition de réforme au PQ.

Ainsi, je profite de cet élan pour enclencher en mode de diffusion afin de connaitre vos commentaires sur l’idée en question (et bien sûr, aussi, la populariser). De la sorte, j’expédierai bientôt par courriel mon article présentant le concept de créer sur mesure des clubs politiques dans le PQ. Ici, je tiens à préciser que mon premier envoi électronique sera destiné à mettre en liaison Amir Khadir, Gilles Duceppe, Josée Legault, François Parenteau, Martin Lemay, Joseph Facal, Pierre Dubuc, Pierre Falardeau, Patrick Bourgeois et Jacques Parizeau. Puis, mon deuxième envoi sera plus massif, soit expédié à l’ensemble de mes contacts «politisés et souverainistes». La dernière étape de ma stratégie de diffusion sera d’aller promouvoir mon idée sur divers forums de discussions.

Dans la foulée, donc, du travail de Sophie-Hélène Lebeuf, (qui s’est si bien chargée de mettre en relation les intervenants initiant la nouvelle saison des idées au PQ), je vous laisse ci-dessous le fruit de sa recherche… avec le nécessaire pour prendre contact avec les diverses idées des intervenants.

Voyez-vous dans la vie, il n’y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer, et les solutions les suivent
– Antoine de Saint-Exupéry (Extrait de Vol de nuit)

Les blogueurs
(8 avril 2007) – La proposition lancée par le péquiste Louis Bernard et des avenues pour renouveler le Parti québécois, le retour des publicités conservatrices et la contre-attaque libérale de même qu’une image sur la rumeur du déclenchement d’une élection à Ottawa.

La chronique de Sophie-Hélène Lebeuf

Hyperliens
Averlok.net
Le PQ selon Louis Bernard
Un homme en colère
Cassure sociale inc.
Chose boréale
Projet d’un pays?
Blog à part
La compromission
Capitaine Kebec
PQ?
Radicarl.net
Pour le meilleur ou pour le pire, le Québec entre dans une nouvelle ère politique!
Idéaux et débats
Ce que le PQ doit faire
Reconstruisons notre parti
Site qui se veut un forum pour les souverainistes, lancé par David Joly
Site de Louis Bernard
Pour un PQ souverainiste
Le PQ divisé
Article de Radio-Canada.ca – 3 avril 2007


(Faute de place, je dois évidemment couper de longs passages, alors, vous pouvez consulter leurs blogues pour bien saisir toutes les subtilités et développements de leur argumentation!)

La proposition de Louis Bernard:

« Je propose que le Parti Québécois se repositionne non seulement en mettant clairement la souveraineté au centre de son programme et en orientant dorénavant toute son action vers la promotion et la préparation de la souveraineté, mais également en se refusant d’avance et explicitement à gouverner le Québec-province », proposait l’ex-haut fonctionnaire qui s’était lancé dans la course à la direction du PQ dans un texte publié cette semaine dans La Presse.

Une proposition qui a fait réagir plusieurs blogueurs souverainistes.

Voici quelques réactions:

Averlok.net: « Tant que le PQ va devoir mettre autant (sinon plus) d’effort sur la gouvernance que pour la cause souverainiste, ça n’avancera pas. »

Un homme en colère: Le blogueur dit que sa proposition est « un peu comme ces rêves qui nous laissent un sourire au matin et qui reviennent nous hanter en plein après-midi. » La société québécoise a changé. « Avant, c’était facile de dire soyons libres, soyons souverains . En 2007, « la liberté, c’est d’écouter de la musique américaine sur un beat africain dans un IPod californien en ignorant un sans-abri. […] « Oui le cri de Bernard est touchant. Pas parce qu’il représente le rêve brisé d’un vieil homme, mais parce qu’il fait écho au cauchemar de notre propre désintégration en tant que collectivité. »

Chose boréale: « Les gens aujourd’hui n’ont plus les mêmes besoins, plus les mêmes visions de la planète. Et, ce ne sont pas les caribous du PQ, qui ont 60 ans et plus qui pourront imposer leur volonté considérée comme dépassée par la nouvelle génération. » […] Laissons les jeunes nous vendre leur concept d’un Québec indépendant dans la nouvelle donne mondiale. […] Que les anciens cessent de jouer aux chaperons castrants! On a eu notre chance 2 fois, et on les a ratées… »

Blog à part: Le projet de Louis Bernard est « complètement flyé. : « Ça revient à dire : on laisse toute la glace à l’ADQ et au PLQ pour qu’ils s’installent dans l’électorat francophone, puis si un jour il y a une nouvelle crise du fédéralisme et que les électeurs veulent exprimer leur exaspération, on sortira le PQ des boules à mites… C’est fou raide. »

Quel avenir pour le PQ?

Capitaine Kébec: Il évoque quatre voies possibles pour le PQ, dont celle proposée par Louis Bernard. Il y voit des avantages, mais aussi des inconvénients: « Le parti ne pourrait pas bénéficier des vagues d’insatisfaction des électeurs et risquerait de devenir un parti marginal, comme les verts, puisqu’il n’aurait qu’une seule préoccupation. » Les autres options sont une deuxième saison des idées,
la modification de l’article 1… ou la mort.

Radicarl.net: Le blogueur suggère de « remiser quelque temps le référendum » et faire du PQ un parti de coalition souverainiste en créant des clubs politiques, par exemple, altermondialiste, écologiste, de droite et de gauche, qui seraient des « embryons de futur Partis dans un Québec indépendant ».

Idéaux et débats: Le blogue examine une douzaine d’avenues, sur lesquelles les internautes peuvent voter. Cela va du changement de chef à une élection référendaire en passant par le beau risque ou la dissolution du Bloc québécois.

Reconstruisons notre parti: Un militant souverainiste, David Joly, a lancé ce site, qui se veut un forum pour les souverainistes. Il lance le débat sur plusieurs thèmes, dont l’article 1, le chef, la division de la gauche.

Je souligne que Louis Bernard a un site web, sur lequel on retrouve entre autres son texte publié cette semaine.

Aucun mots clés
886 visionnements

Laisser un commentaire