extermination de puces

D’entrée, il faut saisir que si les puces peuvent belles et bien nous piquer, elles ne vivent pas cependant sur les humains.

Puisque mon dernier article à propos les punaises de lit (et donc intrinsèquement aussi sur les piqures nocturnes) est devenue une référence sur le Web, je vais le compléter légèrement aujourd’hui en abordant cette fois le cas des puces. En effet, ayant reçu des questions par courriel, je vous recopie ci-dessous l’une de mes correspondances pointues quant à l’extermination des puces (pas des punaises). Qui sait, peut-être cet échange pourra vous aider, vous aussi.

puce gorgé de sang

Bonjour,

Merci de bien vouloir me lire et peut-être m’aider dans mon problème. Je dors très mal et ce problème me mine le moral.

J’ai lu votre article sur les punaises de lit, sur votre blog, du moins je pense que c’est bien vous. Je vous écris donc en espérant que vous pourrez me donner des conseils, car je suis dans une situation désespérée.

J’explique brièvement: je pense être envahie par des puces. Tous les étés, on partait en vacances et la vieille maison de ma grand-mère en était infestée; tous les étés j’étais systématiquement piquée. Bien évidemment, les puces étaient sélectives car d’autres personnes de mon entourage ne l’étaient pas du tout. Tous les ans également, des affaires qui avaient trainés dans cette même maison était ramenée dans la mienne, et au final j’ai commence a trouver des puces chez moi.

J’ai passé des fumigènes, ect. Tout allait pour le mieux. Mais durant une année, les affaires n’ont pas été traitées à temps pour prévention et au bout d’une semaine, j’ai commencé à me gratter comme une folle et sentir des petites piqures. Seule différence cette fois, les puces étaient très petites; je les voyais même sauter devant l’écran d’ordinateur. Donc j’ai recommencé avec les fumigènes, en gros depuis trois ans ça continue, car elles ne sont jamais éradiquées. Étant donné qu’il semble qu’il faut refaire le traitement à fond toutes les deux ou trois semaines et que je ne vis pas seule pour l’instant, étant donné que les autres personnes ne sont pas aussi incommodées (car pas ou peu piquées), étant donné qu’elles ne veulent pas de produits toxiques, que puis je faire, sachant que dans l’immédiat il m’est impossible de vivre ailleurs ?

Si vous avez été un exterminateur comme c’était marqué sur le blog, alors peut être vous pouvez me conseiller avant que je dépense de l’argent ou j’achète des choses qui ne conviennent pas. J’ai trouvé ce site de produits dit bio pour traiter, ce qui permettrait de le faire plus fréquemment même si ce n’est pas donné non plus. Voici le lien: un insecticide avec du savon et pyrèthre.

De plus, j’ai entendu parler de la terre diatomée, une personne en commercialise de l’amorphe dans ma région. Est-ce qu’éventuellement ça pourrait m’aider ou très peu dans le problème, de toute façon je pense que ce n’est pas efficace sur les œufs, mais simplement les adultes?

Le chat est traité avec Advantage pour les vivantes, et récemment, j’ai donné Programm qui a un effet de castration des puces qui piquent

Finalement, j’ai pensé me procurer un nettoyeur vapeur, car des personnes disent qu’on  peut même le passer sur parquets, ici toutes les chambres ont du parquet et il a des fissures, peut être un passage de vapeur peut aider, mais je réfléchis encore, car certains appareils ont des pertes d’eau.

Voila j’espère vraiment que vous pourrez me conseiller de par votre expérience et je vous en serai vraiment reconnaissante.

Cordialement,

Émilie

FleasLifeCycle3

Bonjour Émilie,

Si tu as affaire à des puces, elles s’en prendront effectivement aux humains lorsqu’elles perdent accès à leur hôte naturel (chats+chiens). Lorsque j’étais exterminateur, nous débarrassions nos clients du parasite en vaporisant de la permethrine (Dragnet) partout sur le plancher du logement. Cela les tuera directement. Toutefois, la clef du combat  demeure dans l’utilisation du méthoprène (Precor) qui affectera tous les stades de la puce.

Precor

Mon ancien employeur pourra appliquer cette technique (les entreprises Maheu)

extermination de puces

Bonne chance

Carl

 

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse. J’ai oublié de préciser que j’habite en France et non pas au Québec.

Avec votre expérience que pensez-vous de l’insecticide bio dont je vous ai donné le lien http://www.penntybio.com/huiles/insecticide.html#ins1, est-ce que cela serait efficace et la terre diatomée est-elle seulement préventive?

Sinon ce dont vous parlez permethrine et méthoprène sont tous les deux en pulvérisation? Et si oui sont-ils très toxiques, à savoir est-ce que l’on peut réintégrer les lieux des que c’est sec?

Vous avez cité les marques, mais je ne suis pas sûr que je puisse trouver les mêmes produits en France, et s’agit-il de produits seulement accessibles aux professionnels ou également au particulier, est-ce que je peux trouver l’équivalent en France. Merci de m’aider je veux vraiment me débarrasser une bonne fois pour toutes.

Cordialement

Émilie

flea-life-cycle-demonstration

Bonjour Émilie

Une fois les puces installées avec « armes et bagages ». C’est à dire avec tous les niveaux de stage (adultes, œufs, larves, pupes, adultes), il vous faudra un produit plus spécialisé qu’un simple vaporisateur insecticide. Pour ce qui est de la terre diatomée elle ne pourra pas nuire, mais sans plus.

La permethrine demeure un pesticide à large spectre, or, il est évidemment par définition toxique pour les êtres vivants. Toutefois, toute chose étant relative, cette famille de pesticide que sont les pyréthrinoïdes forme des pesticides beaucoup moins toxiques pour les mammifères que leur prédécesseur. Bref, la vaporisation de la permethrine dans l’ensemble des planchers et sofa d’une habitation sera le traitement-choc du spécialiste en gestion parasitaire. Mais si ce produit tue au contact, il ne vous garantit pas d’une résurgence pour autant. Loin de là, car il suffit d’un couple de puces survivant quelque part pour relancer le cycle.

De la sorte, c’est bien le méthoprène  ici qui pourra définitivement régler votre problème. Ce pesticide peut aussi s’appliquer en vaporisation en même temps que la permethrine … mais il est surtout conseillé de l’utiliser directement sur les animaux domestiques par l’intermédiaire d’un vaccin. Demandez à votre vétérinaire plus ample information sur ce produit.

Bonne chance.

Carl

flea_lifecycle_cat_adult

Mode d’action du méthoprène:
Cette matière active est un régulateur de croissance (hormone juvénile factice) qui interfère dans le processus de maturation par lequel les insectes passent du stade des œufs, aux larves, aux pupes, puis au stade adulte. Elle rend impossible la maturation jusqu’au stade adulte. Le méthoprène est considéré comme un pesticide biochimique, car au lieu de contrôler l’organisme ciblé par une toxicité directe, il interfère dans le cycle de vie de l’insecte et prévient ainsi l’atteinte de la maturité ou de la reproduction des individus. Donc pour qu’il soit effectif, il s’avère essentiel que cet inhibiteur de croissance soit administré au stade de croissance adéquat du cycle de vie des insectes ciblés. Le méthoprène n’est pas toxique pour les pupes et les adultes.
Les larves traitées formeront des pupes, mais ne connaîtront pas l’éclosion. On peut aussi considérer ce produit comme un larvicide sachant qu’il est efficace pour le contrôle du stage larvaire des insectes.

Articles similaires dans ce blog