Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

Posté par le 11 octobre 2012 dans Indépendance du Québec, Web 2.0

Merci à la blogosphère

intelligence collective

Il y a quelques jours, j’exposais ici ce que je jugeais le texte le plus important de ma vie; concrètement une perspective à saisir pour orchestrer la mise en branle du mouvement souverainiste. Cependant, malgré mon titre de conseiller municipal, aucun média papier n’aura voulu publier ce texte. À contrario, j’ai heureusement pu compter sur la solidarité de plusieurs sites Web pour contribuer au rayonnement de ma réflexion. Comme quoi, quand il est question de partager des idées alternatives, voire subversives, le Web 2 n’a pas son pareil.

Je tiens donc aujourd’hui à remercier ces acteurs au nom de l’évolution du débat public:

Pour la suite des choses quant à l’avancement politique de plan en question, je ferai un premier bilan mardi soir avec Stéphane Pageau sur la web-télé de douteux.org. J’annoncerai entre autres avoir rejoint le Nouveau Mouvement pour le Québec, regroupement souverainiste que je considère en mesure de pouvoir préparer la table des négociations entre les trois partis.

À cet effet, j’ai ainsi rejoint Catherine Dorion d’Option nationale au téléphone; évidemment elle me parut en concordance avec ma perspective. Puis concernant ledit texte, Jean-Martin Aussant m’a par après écrit ceci sur Facebook:

Les discussions qui ont eu lieu avant le scrutin du 4 septembre allaient dans le sens de ta lettre, mais il y n’y avait pas beaucoup d’ouverture de la part du PQ. Nous verrons si le PQ et QS seront prêts à discuter pour la prochaine

Ensuite, j’ai rencontré brièvement Françoise David durant une soirée du NMQ.  Cette dernière semble comprendre l’enjeu et elle a convenue que l’opportunité de gagner la réforme du mode scrutin est une priorité pour QS. En ce sens, elle ne ferme pas la porte à l’idée coalition. Puis toujours à QS, j’ai sommairement expliqué à Amir Khadir la thèse au centre de mon texte durant ma dernière visite à son domicile. Je lui ai promis de lui envoyer mon texte par courriel pour une éventuelle discussion plus approfondie.

Quant au PQ pour terminer, j’attends toujours du feedback. Mais dans ce parti, on semble plus occupé à gérer souverainement qu’à réfléchir à un plan pour atteindre la souveraineté.

Finalement, je vais essayer d’avoir bientôt un entretien avec Jean-François Lisée… l’un de mes meilleurs espoirs pour notre avenir natioanle. Ouf!

227 visionnements

Laisser un commentaire