Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

Posté par le 7 janvier 2011 dans Écologie, Politique nationale

Peter Kent: Le nouveau guignol de l’industrie pétrolière

sable bitumineux

Il y a quelques années, on m’aurait traité de militant écologiste paranoïde si je vous avais évoqué la triste situation d’aujourd’hui. En effet, « notre » nouveau ministre de l’Environnement fédéral, Peter Kent, entend redoubler d’efforts pour défendre le pétrole extrait des sables bitumineux… qu’il qualifie de sources d’énergie « éthique ». Wow! Il n’aura pas fallu beaucoup de temps à ce pantin pour s’afficher ouvertement comme un porte-étendard de l’industrie pétrolière. Tout cela est d’un cynisme consommé, pas étonnant que le Canada perde son influence internationale comme une peau de chagrin.

Nous au Québec, qui pouvons être un exemple en terme de production d’énergie verte, qu’attendons-nous pour nous dissocier de cette activité criminelle envers la biosphère… et devenir indépendant de ce pays corrompu? Ce pays où les ministres de l’Environnement font la promotion internationale des sables bitumineux plutôt que d’honorer la responsabilité inhérente à leur fonction… ce pays où les compagnies pétrolières reçoivent des crédits fiscaux plutôt que de payer des impôts équitables.

election-canada-2008-kyoto
Image de prévisualisation YouTubeVoyez ici ce vidéo dynamique sur les sables bitumineux canadiens.
Image de prévisualisation YouTubeStop Tar Sands
Image de prévisualisation YouTubeBye Bye 2010 – Le Dîner de Cons Version G8

Peter TrentPeter Trent

Aucun mots clés
373 visionnements

Laisser un commentaire