Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu catégories

Blogue

Pour en finir avec le cinéma des super-héros américains

Posté par le 31 juillet 2013 dans Cinéma
4 946 visionnements | 3 Commentaires

Pour en finir avec le cinéma des super-héros américains

D’abord, je vais vous faire une confidence : je n’ai jamais affectionné les super-héros (états-uniens). Je trouve leur univers puéril et manichéen ; mais surtout, je ne comprend pas l’intérêt de s’attarder sur leurs histoires redondantes. Disons que tant ça restait dans le monde des «comics» et des jouets dérivés, j’arrivais à tolérer l’existence des ces vilains mégalomanes encapés et de leurs opposants masqués. Mais voilà que depuis plus d’une décennie, cette bande de clowns volants débordent des États-Unis en envahissant notre univers cinématographique avec des films tapageurs. J’ai beau espérer que nous puissions faire face à une mode (imposée), rien ne laisse présager l’épuisement du filon des super-héros au cinéma. Effectivement, pour le meilleur et pour le pire, Hollywood a trouvé une nouvelle recette pour étirer la sauce. Il s’agit de la profusion de suites, «remakes», «prequels», «reboots», «cross-over» et autres «spin-off».
(suite…)

Le concept de l’alignement moral (des personnages)

Posté par le 25 juillet 2013 dans Jeux de rôle, Philosophie
7 322 visionnements | 0 commentaire

Le concept de l’alignement moral des personnages

Le bien contre le mal. L’ordre contre le chaos. Y croyez-vous ? Peu importe votre réponse, mon but aujourd’hui avec ce billet n’est pas d’inciter un débat philosophique. Effectivement, fort de mes deux derniers articles baignant dans des thématiques liées à des «tests de personnalité», je tiens plutôt à rajouter «une couleur au portait». Or, après avoir défini ici les types de nature œuvrant en politique, puis ici les acteurs en relation dans l’évolution de la société… voilà que vous exposerai le concept des différents alignements moraux.
(suite…)

Le jeu de rôle de l’amibe du changement culturel

Posté par le 23 juillet 2013 dans Jeux de rôle, Société
3 437 visionnements | 0 commentaire

Le jeu de l’amibe du changement culturel a été produit par le groupe AtKisson en tant qu’outil pédagogique pour enseigner une meilleure compréhension du cheminement de l’innovation dans une société donnée. Conçu pour un groupe d’au moins 25 personnes (bien qu’il puisse convenir des groupes légèrement un peu plus petits), il est idéal pour l’usage des enseignants (sociologie, philosophie, etc.) ou la formation des équipes en entreprise. Tout le monde doit y jouer, y compris les observateurs du «public». Les règles du jeu peuvent – et doivent – être adaptées à chaque groupe et au contexte.
(suite…)

Ce que les progressistes doivent savoir sur la diffusion des nouvelles idées

Posté par le 23 juillet 2013 dans En primeur, Politique, Société, Sociologie
4 030 visionnements | 1 commentaire

Voulez-vous changer le monde ? Dénichez un agent de changement, méfiez-vous des réactionnaires et ne sous-estimez pas les iconoclastes!

Voulez-vous changer le monde ? Dénichez un agent de changement, méfiez-vous des réactionnaires et ne sous-estimez pas les iconoclastes!

Mon dernier texte sur les différents types de nature en politique m’a ramené en tête un modèle qui m’a aidé à mieux comprendre l’évolution de la société. Je dois vous confier qu’en tant qu’agent de changement, ce modèle m’a beaucoup aidé à soulager mes frustrations progressistes et mieux cibler mes efforts en politique.

En effet, dans son livre Believing Cassandra – How to be an Optimist in a Pessimist’s World, Alan AtKisson nous fait imaginer la société comme une amibe en déplacement. Pour se mouvoir dans le temps, cette dernière s’allonge dans un petit bourgeon avant que l’organisme au complet finisse par entièrement suivre dans cette direction. Je vous offre donc aujourd’hui une traduction de son concept: L’amibe du changement culturel.
(suite…)

Les différents types de nature en politique

Posté par le 22 juillet 2013 dans En primeur, Politique, Sociologie
3 303 visionnements | 3 Commentaires

Les différents types de nature en politique

La culture politique m’a été transmise par mon père dès mon enfance. En effet, ce dernier a activement milité dans le Parti Québécois durant près de 30 ans. J’ai donc pratiquement été élevé dans ce milieu… et j’y œuvre encore en tant que conseiller municipal. Tout ça pour vous dire que malgré mon jeune âge pour un politicien, j’ai déjà bien roulé ma bosse dans le domaine. Assez pour me permettre une certaine analyse sociologique du milieu en question.

Alors, voici donc mon postulat aujourd’hui : pour tout politicien voulant élever sa formation vers le succès électoral, il s’avère important de saisir les intérêts de tous et chacun afin de pouvoir coordonner adéquatement les efforts du groupe dans des objectifs précis. Car, même relié à travers un seul parti, c’est une évidence que l’ensemble des individus ne vont pas «en politique» pour les mêmes raisons. Ainsi, une formation gagnante arrivera à concilier une masse critique d’intérêts individuels à travers ceux du parti. Par ailleurs, le politicien «opérant» devra reconnaitre les différents types de natures avec lesquelles il doit apprendre à composer. Parce que même si chaque parti politique a ses propres spécificités culturelles, je pense toutefois qu’il y a des «genres de nature» qui se retrouvent universellement à travers toutes les formations politiques. Je vous offre donc grossièrement ici une liste desdites catégories en question.
(suite…)

La théorie du chapeau vert

Posté par le 19 juillet 2013 dans Psychologie
1 898 visionnements | 1 commentaire

photo de Dennis Flood

Une mise en situation expliquant psychologiquement le phénomène du coup de foudre en amour.

En allant travailler en matinée, un jeune ouvrier attend passivement que le métro arrive à sa station. Sur le côté d’une rame, il est assis et sans aucune lecture à sa disposition. L’homme a déjà inconsciemment considéré les publicités visuellement offertes à son point de vue; mais rien n’interpelle sa curiosité de ce côté. Or, son cerveau est en quelque sorte mis en mode «attente»… et complètement disposé à observer les personnes évoluant dans son champ de vision. De l’autre côté de la rame, son attention se focalisera sur la plus belle femme de l’endroit.
(suite…)

Une pierre tombale à la croisée des chemins

Posté par le 14 juillet 2013 dans Journal de bord
1 628 visionnements | 0 commentaire

Une pierre tombale à la croisée des chemins

Les adieux d’Anne-Marie à notre chatte Onyx quelques minutes avant de l’enterrer en face du moulin. J’adore cette photo impromptue remplis de symbolisme (séparation et grand départ). En tous cas, l’histoire d’Onyx fait maintenant partie de l’ambiance de la rue Demers

Onyx, la sœur de ma chatte Jade, est décédée hier; elle allait tout juste avoir 4 ans demain. C’est tellement subite comme mort… j’ai encore de la misère à le réaliser. Mais plus j’y pense, plus je ressens le contrecoup. Car à travers son départ, c’est tout un pan de souvenirs associés à elle qui s’éloigne de ma vie; et se fige dans le temps.
(suite…)

Lettre sans réponse de Carl Boileau à Luc Ferrandez, le 2 mai 2011

Posté par le 25 mars 2013 dans Politique municipale
1 933 visionnements | 0 commentaire

Luc Ferrandez

Bonjour Luc,

J’espère que tu as su profiter de cette magnifique fin de semaine pour faire le plein d’énergie. Pour ma part, en ce matin historique, je prendrai quelques heures pour te transmettre mon raisonnement quant à la délicate situation de la rue Chambord. Car, face à notre incapacité (Josée et moi) d’avoir amené le caucus à réfléchir sur la suite des choses dans notre district, je sens la nécessité de t’expliquer ma logique par écrit. D’autre part, j’en suis convaincu, si nous n’arrivons pas à faire preuve d’intelligence collective ici, c’est non seulement la cohésion de l’équipe qui sera compromise… mais surtout, la suite de notre programme d’apaisement pour le quartier.
(suite…)

Lancement d’un site Web dédié au district de DeLorimier

Posté par le 20 mars 2013 dans Mobilisation politique, Politique municipale
1 390 visionnements | 0 commentaire

delorimier

Ça bouge politiquement dans DeLorimier et le Plateau-Mont-Royal !

Le 22 mars prochain, je vous invite cordialement au lancement de mon nouveau site internet pour mon district municipal.

Tel que porté par mes valeurs démocratiques ce site Web sera un portail d’information ayant pour but de rapprocher les citoyens avec les décisions politiques sur leur milieu de vie. C’est aussi une façon novatrice de rejoindre directement votre élu entre deux séances du Conseil d’arrondissement et d’interagir avec les autres citoyens.

Je profiterai aussi de l’occasion pour présenter mes idées et nos projets pour le district. En ce sens, cet évènement sera donc aussi le lancement officiel de ma candidature à l’investiture de Vision Montréal dans le district de DeLorimier

Venez donc en grand nombre le rencontrer au 3819, rue Calixa-Lavallée à Montréal (Au cœur duparc La Fontaine) à 17h le 22 mars. Je me ferai un plaisir de discuter avec vous de l’avenir de ce magnifique quartier et d’écouter vos idées. Et bien sûr aussi, de voir comment vous pouvez contribuer, vous aussi, à améliorer notre vie sur le Plateau-Mont-Royal. Car pour un vrai représentant politique, il n’y a rien de plus important que l’opinion de ses concitoyens.

En attendant de nous y rencontrer, n’hésitez pas à visiter le site Web en question… et de vous y exprimer.

Horaire de la soirée:

    • 17:00 à 17:25 : Accueil et café
    • 17:30 à 18:00 : Présentation du site Web DeLorimier.info sur écran géant dans la salle de spectacle.
    • 18:00 à 19:00 Rencontres et discussions dans le hall d’entrée
    • 19:00 à …Soirée festive au bar la Quincaillerie (980 Rachel E, Montréal, entre Christophe-Colomb et Mentana)

Nous avons réservé le deuxième étage pour l’occasion

http://laquincaillerie.ca/

Le déficit démocratique de Projet Montréal dans le Plateau-Mont-Royal

Posté par le 13 février 2013 dans Politique municipale, Projet Montréal
2 434 visionnements | 3 Commentaires

rupture démocratique

Une réflexion sur la capacité des citoyens de pouvoir s’exprimer politiquement

Quel que soit le résultat d’une élection et du pourcentage de votes obtenus, quels que soient les raisons et le programme ayant amené des citoyens à avoir été élus comme des représentants politiques, le sens commun en démocratie implique de gouverner pour tout le monde! Conséquemment, les décisions des élus doivent être orientées dans la recherche du plus grand objectif commun.

La démocratie ne consiste pas seulement à voter à chaque élection, c’est une valeur intrinsèque et un comportement en soi. Bien sûr, une élection aidera à déterminer la popularité des idées majoritaires à un moment précis. Puis, l’exercice électoral permettra de mettre à l’ordre du jour un programme politique donné. Mais gagner une élection ne devrait pas pour autant être interprété comme un chèque en blanc accordé aux élus.
(suite…)