Pages Menu
Menu catégories

Posté par le 24 janvier 2024 dans

Le Voyage prévisible du compte Dracula

Image du film "The Last Voyage of the Demeter"

© 2023 Phoenix Pictures − Tous droits réservés.

« The Last Voyage of the Demeter », bien que prometteur dans son concept, s’avère être une déception pour ceux qui, comme moi, ont adoré le film « Bram Stoker’s Dracula » de Coppola. L’idée d’un spinoff explorant l’histoire du voyage maudit du comte de Transylvanie à Londres, évoquée dans le livre original et appuyée par des extraits du journal de bord du capitaine, était en effet originale et intrigante. Malheureusement, le film souffre d’une exécution linéaire et ultra prévisible.

Le film introduit un personnage féminin qui semble être façonné par des archétypes contemporains plutôt stéréotypés. Cette villageoise roumaine, parlant parfaitement anglais et se retrouvant rapidement à manier des armes à feu pour chasser la bête jusqu’à la confrontation finale, paraît peu crédible dans le contexte historique du film. De même, le personnage du médecin noir, seul intellectuel et humaniste parmi l’équipage, est malheureusement utilisé pour véhiculer des leçons de racisme systémique, un choix qui détourne l’attention du divertissement pur qu’on attend d’un film de genre. Bien que ces tentatives de modernité soient louables, elles semblent déplacées et prévisibles, notamment avec la survie prévisible du personnage noir.

Dracula lui-même est réduit à un rôle superficiel, manquant de la complexité et de la profondeur qui ont rendu ce personnage iconique. Il est cantonné à être un simple monstre unidimensionnel, ce qui est une occasion manquée de développer un personnage historiquement riche.

Cependant, il y a des aspects du film qui méritent des éloges. La photographie est remarquable, en particulier lors des scènes nocturnes sur le pont du bateau. L’utilisation de la brume pour créer une atmosphère à la fois mystérieuse et esthétiquement sublime est l’un des points forts du film.

En conclusion, « The Last Voyage of the Demeter » est un film qui, malgré quelques moments visuellement impressionnants, souffre d’une trame narrative prévisible et d’une utilisation maladroite des personnages. Il ne parvient pas à se hisser à la hauteur des attentes suscitées par son prédécesseur cinématographique et risque d’être rapidement oublié dans les brumes des nombreuses histoires entourant le mythe de Dracula

Affiche du film ""

The Last Voyage of the Demeter (2023)

R 119 min - Thriller, Horror - 9 août 2023
Votre note :

L'équipage du navire marchand Demeter tente de survivre à la traversée océanique de la Carpathie à Londres alors qu'ils sont traqués chaque nuit par une présence impitoyable à bord du navire.

Réalisateur :  André Øvredal

Photos

Histoire

L'équipage du navire marchand Demeter tente de survivre à la traversée océanique de la Carpathie à Londres alors qu'ils sont traqués chaque nuit par une présence impitoyable à bord du navire.


Slogan : The legend of Dracula is born.

Genres : Thriller, Horror

Détails

Site officiel :  https://www.demetermovie.com
Pays :   Allemagne Inde Royaume-Uni États-Unis
Langue :  Russe, Anglais
Date de sortie :  9 août 2023

Box Office

Budget :  $45 000 000
Recettes :  $21 600 000

Détails techniques

Durée :  1 h 59 min
79 visionnements
Article précédent

Article suivant

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *